Pourquoi mettre en place un cahier des charges ?


cahier des charges

Le cahier des charges, c’est un peu la bible du chef de projet ! Il doit être fonctionnel et détaillé pour mener à bien un projet au sein d’une agence de communication.

Un cahier des charges, quésako ?

Avant d’expliquer en détail ce que contient le cahier des charges (CDC), il est important de comprendre ce qu’est un cahier des charges technique. D’une manière générale, dans la gestion de projet et pour son chef de projet, il s’agit d’un document listant les tâches à réaliser lors de la réalisation d’un projet de site internet. Ce document va être utile pour plusieurs intervenants du projet. Mais comment rédiger ce document ?

Dans notre cas, il va s’agir de concevoir un cahier des charges pour la création de site internet (site e commerce ou vitrine) et donc, de cadrer le ou les objectifs du client pour son site web et les résultats attendus.

Je veux un site internet, pourquoi/ comment élaborer un cahier des charges fonctionnel ?

L’élaboration du cahier des charges est primordiale pour l’agence mais aussi pour le client. Une analyse fonctionnelle va permettre de manager votre projet de A à Z !

Côté agence digitale, qui va développer le site internet, cela va permettre de comprendre les enjeux et les attentes du client mais aussi de comprendre le contexte dans lequel évolue le client : quels sont ses concurrents ? Quelles fonctionnalités attend-il ? L’étude de la faisabilité du projet se fait également à ce moment-là.

Côté client, ce document très détaillé va lui permettre de formaliser noir sur blanc ses attentes, sa deadline, qui éclaireront l’agence sur le projet web final.

Nous vous conseillons d’élaborer un document type détaillant toutes les principales fonctionnalités d’un site internet, qui vous servira pour tous vos clients. Vous trouverez un large choix de modèle de cahier des charges sur internet.

Pssst, chez Web Design Marchand, lorsque nous rencontrons nos clients, nous discutons en amont de tous ces détails, autour d’un café !

un cahier des charges technique

Ok, mais concrètement, je mets quoi dans mon cahier des charges ?

Toute la question est là ! De quoi se compose un cahier des charges ? Chez WdM Studio, notre cahier des charges se compose en grandes catégories.

Le client, l’entreprise

Ici, tous les éléments concernant le client sont listés : le nom de l’entreprise, la raison sociale, la personne avec qui nous sommes en contact, l’histoire du client, ses concurrents. C’est également le moment de faire une analyse de la gestion des risques ! Bref, on cadre le périmètre !!

Cela peut paraître fastidieux, méprenez-vous ! Lister ces informations fait partie des bonnes pratiques lorsque vous vous apprêtez à rédiger un cahier des charges fonctionnel. Vous pourrez ainsi comprendre le contexte dans lequel se trouve le client et ainsi, lui faire des propositions au plus proche de son identité. Le contexte technique sera également présenté dans cette partie. En effet, si le client possède déjà un site internet (site vitrine, site ecommerce), quel système utilise-t-il ? quel est son nom de domaine et hébergeur ? Il faut connaître l’existant !

Attention, le plus technique reste à venir…

L’identité visuelle

Ne faites pas les yeux ronds, c’est plus simple que cela n’y paraît ! Dans cette partie du document, nous allons employer des termes tels que charte graphique, logo, webdesign… Pour proposer un graphisme au plus proche de nos clients, il est important pour une agence digitale de connaître les goûts du client et bien entendu, le contexte du projet comme vu précédemment.

Attention, en tant qu’agence web, il est dans notre devoir d’apporter des conseils à nos clients. En effet, les styles et les couleurs sont parfois propres à un domaine d’activité mais également à un public. Notre rôle, et plus précisément celui de la graphiste sera de vous orienter et de vous proposer un webdesign qui colle parfaitement à votre histoire, votre cible et les tendances actuelles lorsque nous produirons la première maquette.

Les spécifications techniques, on rentre dans le cœur du projet web

Lorsque vous êtes à cette partie du cahier des charges, c’est également le moment de définir et détailler, ensemble, les fonctionnalités attendues dans la conception de votre site internet :

  • Les pages du site internet
  • Les sous-menus
  • Leurs fonctions
  • Les mentions légales (obligatoires)
  • Le formulaire de contact
  • Le tunnel de conversion…

C’est ce qu’on appelle l’arborescence !

D’une manière générale, dans la méthodologie d’un cahier des charges, ces informations sont systématiques. Néanmoins, nous pouvons également proposer d’autres solutions techniques pour répondre à vos objectifs. Par exemple, la présence d’un blog (pour améliorer le référencement naturel, nous y reviendrons juste après), un FAQ, un menu spécifique, des sliders, le paiement en ligne, le téléchargement de PDF, des vidéos….

Bref, un peu près toutes vos demandes peuvent être exhaussées, vous êtes LIBRE, sans contraintes techniques. Pourquoi ? car nous n’utilisons pas de CMS qui vous limitent dans le schéma technique de votre site internet. En fait, chez Web Design Marchand, nous codons « en dure » !

Avoir un site internet c’est bien, être référencé c’est mieux !

Le référencement naturel, SEO, la base de la base ! Pour être visible sur la Toile, améliorer votre positionnement dans les moteurs de recherche, se différencier des concurrents, il faut cadrer les mots-clés à utiliser dans les contenus du site internet.

Le référencement passe également par la rédaction web : des articles de blog avec un contenu pertinent.

Enfin, dernier point essentiel dans le référencement, ce sont les réseaux sociaux. Si le client est présent sur Facebook, LinkedIn, Instagram… Cela fait partie d’une stratégie social media présentée au client.

Vous avez un projet web, une refonte de site ? Venez boire un café à l’agence, nous discuterons ensemble de votre projet web et de votre futur site e commerce sur-mesure !